POURQUOI GARDER UNE INTIMITÉ PROPRE???

Toutes filles/femmes se doivent de maintenir une propreté corporelle adéquate, surtout les zones sensibles qui peuvent être sujet d’infections et de porte d’entrée à certaines mycoses.

De ce fait la propreté intime d’une femme est cruciale et relève d’une grande attention au lavage quotidien.

Sur cet article je vous présenterai les bienfaits d’une intimité propre et les méfaits de celle-ci lorsqu’elle est négligée.

téléchargement (26)

Dès le bas âge, La toilette féminine nous ait appris par les parents ou les professeurs de science au secondaire, qui démontrent comment nettoyer le sexe féminin. Cependant nombreuses sont celles qui ne les appliquent pas ou du moins ne les suivent pas à la lettre.

Dans certains sites internet, il est conseillé de laver cette partie uniquement avec de l’eau sans le savon, car le savon est un produit fait à base d’hydroxyde de sodium qui est approprié pour le nettoyage corporelle mais inapproprié pour cette zone sensible, il peut facilement détruire l’équilibre de la flore vaginale en favorisant des lésions vaginales, des démangeaisons et des infections mycosiques.

téléchargement (18)téléchargement (19)

L’utilisation unique de l’eau pour la toilette intime n’est pas un bon moyen d’hygiène, car il ne nettoie pas totalement la flore microbienne qui s’est installée durant la journée, alors il faudra l’associer à un produit lavant pour s’assurer d’une totale propreté.

 

De nombreux produits de toilettes intime sont retrouvés dans des supermarchés et des pharmacies, avec des lingettes qui permettent de faire une toilette complète douce et vigoureuse du sexe féminin ; Mais là encore faudra être vigilant à l’utilisation de ces produits car tout comme ils peuvent nettoyer, ils peuvent aussi favoriser l’entrée des microbes.

téléchargement (20)téléchargement (27).jpg

De ce fait l’application de ces divers produits doit être réglementer 2 à 3 fois la semaine.

Les bienfaits d’une toilette vigoureuse, protègent contre les mauvaises odeurs, les démangeaisons, les infections vaginales et bien d’autres pathologies liés au vagin.

Avoir une fréquence épilatoire des poils pubiens est important car mieux vaut les conserver courts, pour une sûreté santé. Lire ici.

téléchargement (25)

Les méfaits du non entretien de cette zone sont notamment ceux cités ci-dessous.

J’aimerai ajouter que les démangeaisons préconisent les lésions, qui vont être plus tard une porte d’entrée des mycoses et qui pourront se surinfecter au long court. Donc il est préférable de maintenir une intimité propre afin de limiter les démangeaisons et les infections.

téléchargement (23)

Quelques petites astuces

-Faites votre toilette intime (2 à 3 fois dans la semaine) avec des produits appropriés surtout à éviter tout ce qui est savon et gel douche.

-Gardez les poils pubiens courts le maximum possible car ils facilitent l’adhésion de mycoses vaginales.

-utilisez des protèges slips pour masquer les odeurs, pour qu’ils absorbent le liquide et le changer lorsqu’il est mouillé donc 2 lingettes la journée.

téléchargement (21)

-Après chaque miction, bien nettoyer son bassin avec du papier hygiénique et aussi des lingettes (à ne pas faire quotidiennement) car celles-ci renforcent une bonne hygiène vaginale.

Récemment j’ai lu quelque part qu’il y’avait des techniques de nettoyage du vagin après chaque miction, c’est du bas vers le haut c’est-à-dire à l’aide de votre papier hygiénique ou votre lingette vous devez commencer par le bas des grandes lèvres vulvaires en remontant légèrement et en profondeur pour nettoyer l’intérieur des petites lèvres vulvaires ensuite vous ressortez sur le haut des grandes lèvres vulvaires.

Tout ceci pour éviter de ramener le reste de jet mictionnel vers le canal anal qui peut engendrer une infection mycosique.

téléchargement (24)

De même après l’émission de fèces, nettoyez du bas vers le haut, du canal anal vers la lisière de la ligne délimitant le dos et les fesses, toujours pour éviter de renvoyer une partie des excréments du coté vaginale.

-Durant la période de menstruations changer les serviettes hygiéniques quotidiennement ou à chaque fois qu’elles sont pleines car c’est généralement à cette période que la flore vaginale est très sensible, au cas contraire cette partie va chauffer, va provoquer des démangeaisons à type de picotement parfois de brulure et va favoriser une infection banale.

-Evitez le port de vêtements trop serrés qui favorise la macération et l’humidité de cette région en entrainant au long court des infections vaginales

  • Nettoyez son vagin avant et après un rapport sexuel il est conseillé de se laver à l’eau chaude et d’uriner après un rapport pour éviter l’entrée des germes à l’urètre.

-Gardez ses sous-vêtements propres, préconisez le port de sous-vêtements à textile coton que synthétique.

Toujours faire attention à cette partie.

 

C’est tout pour cet article, j’espère qu’il vous aura plu, n’hésitez pas à me poser vos questions portant sur le sujet, des remarques, ou des contributions toujours sur le sujet en commentaire.

Faites-moi des suggestions de futurs articles que vous aimeriez lire sur le blog en commentaire, je suis à l’écoute.

N’oubliez pas de liker, commenter et pourquoi pas vous abonnez par la même occasion.

 

Love you..


LIRE MON LIVRE ICI—>20180204_133223

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s