LÂCHEZ PRISE đŸ™đŸŸđŸ™ŒđŸŸ

Hello mes ladies j’espùre que vous allez bien


C’est avec un cƓur lourd que je rĂ©dige cet article, ne vous inquiĂ©tez pas, il n’y a pas eu de pertes en vies humaines dans ma famille ni dans mon entourage, rassurez-vous tout le monde se porte bien.

Cependant, mon cƓur reste lourd ; ce que je porte ne concerne en rien mon entourage mais se dirige Droit vers moi.

Disons que cet article sera un tout petit peu personnel ou du moins un moyen pour moi de partager quelque chose.

Screenshot_20181005-043221.png

Mon entrĂ©e dans le monde de la blogosphĂšre, youtube et Muswada m’ont permis de mieux me connaĂźtre, de dĂ©velopper certaines facultĂ©s qui sommeillaient en moi ou qui Ă©taient externes. Cependant bien que mon entrĂ©e soit fructueuse dans cette Ăšre, par contre mon esprit lui s’est fragilisĂ© au fil du temps.

Laissez moi vous Ă©clairer un peu plus sur mes dires en vous contant ma petite histoire.

 

Comme Tout dĂ©butant dans une terre inconnue, on a tendance Ă  se fixer des objectifs, de lĂ  naĂźt la patience Ă  l’atteinte de ces objectifs, par consĂ©quent dĂ©veloppe en contre-partie le sentiment de persĂ©vĂ©rance envers cette atteinte aux objectifs fixĂ©s, ce qui finit par consumer notre ĂȘtre en silence.

Tout a commencĂ© en fin 2017, Ă  cette Ă©poque de l’annĂ©e mon seul dĂ©sir Ă©tait de parvenir Ă  faire lire ce que je rĂ©dige, puis les annĂ©es suivantes mes envies se sont accrues, mes objectifs multipliĂ©s, mes rĂȘves exponentielles d’oĂč la naissance d’un second ĂȘtre en moi.

Alors pas plus tard que samedi dernier tout ces sentiments refoulĂ©s ont pris possession de moi et ont dĂ©clenchĂ© une dĂ©bĂącle en larme, seule dans ma salle de bain, assise sur ma cuvette de toilette, Ă  l’abri de tous regards.

J’ai compris l’importance que j’aie octroyĂ© Ă  mes objectifs, l’impact que cela a eu sur mes raisonnements bien que je le refoulais au dĂ©part ensuite j’ai finit par accepter que d’une part c’était aussi ça la cause ; Tout ceci m’a fait oublier en rĂ©alitĂ© « Mon rĂ©el moi et pourquoi je rĂ©dige »

Ces larmes Ă©taient suivies d’un sentiment de dĂ©ception car je ne parvenais pas Ă  comprendre comment certaines personnes en moins d’une annĂ©e arrive Ă  exceller dans sur les rĂ©seaux sociaux et d’autres personnes Ă©tant aussi prĂ©sent depuis belle lurette n’arrivent pas Ă  atteindre des chiffres fulminants.

 

C’est Vrai tout est GrĂące mais notre pauvre chair fragile qu’elle est, ne peut s’empĂȘcher de convoiter et faire des comparatifs.

 

Quelques minutes de larmoiement Ă©coulĂ©es, j’ai essuyĂ© mes larmes puis je me suis mise Ă  sourire car je me revoyais dans temps prenant la dĂ©cision d’entrer dans cet univers du blog, youtube et muswada.

L’enthousiasme que je dĂ©gageais derriĂšre la crĂ©ation de mon premier officiel blog, qui a Ă©tĂ© pour moi l’un des accomplissements ultimes me tenant Ă  cƓur ; l’ouverture de YouTube Ă©tait un rĂȘve qui se rĂ©alisait me procurant du baume au cƓur et l’ouverture de Muswada Ă©tait pour moi une imagination prenant vie.

En me souvenant de mes dĂ©buts, mon ambition n’était pas d’avoir une multitude d’abonnĂ©s, de commentaires, ni de j’aime ; je ne voulais que lisibilitĂ© peu importe qu’on me laisse des supplĂ©ments ou pas ça ne me gĂȘnait guĂšre et aussi ConnaĂźtre mon potentiel en rĂ©daction d’une histoire dans sa globalitĂ©.

 

c’est au cours de mon Ă©volution que mes attentes ont multipliĂ© en voulant davantage beaucoup plus, avoir des milliers d’abonnements, commentaires et tous les avantages qui s’en suivront.

 

Du coup Ă  ma migration sur wordpress, j’amasse des dizaines d’abonnements puis une vingtaine et ainsi de suite, sur youtube par le partage et les Ă©changes d’abonnements je finis par rĂ©colter 150 abonnĂ©s, sur muswada je dĂ©cide de ne pas aller vers les autres juste pour voir si les gens liront et apprĂ©cieront mes histoires imaginaires j’ai amassĂ© 81 abonnĂ©s

 

Durant une annĂ©e mes statistiques sont restĂ©es standard, ça m’attristait tellement mais Ă  chaque fois je reprenais courage car je ne pouvais plus m’en passer de l’écriture « comme je l’avais dit dans un de mes articles Ă©crire fait maintenant partie de moi » et c’est une passion dont je trouve le plaisir de perpĂ©tuer .

 

Le dĂ©but de cette annĂ©e, comme vous avez pu le constater, avait Ă©tĂ© marquĂ© par une pĂ©nurie de publications sur toutes mes plateformes, mon absence est bien dĂ©taillĂ© dans cet article ; en rĂ©alitĂ© c’est ce manque de progression en statistique, manque d’une communautĂ© rĂ©clamant vos articles ou aprĂšs vous, ou des personnes qui ont tirĂ© bon parti de vos articles et bien plus.

Screenshot_20190727-235137_Chrome

Du coup lorsque vous ne manquez Ă  personne, personne ne vous rĂ©clame ou ne rĂ©clame vos articles, alors aucune raison de se presser pour revenir et je m’étais convainc que c’était une phase Ă©phĂ©mĂšre mais pourtant c’est une pure rĂ©alitĂ©.

Soudainement j’ai craquĂ©, plusieurs fois d’ailleurs et celui du samedi dernier Ă©tait accablant, auparavant je trouvais toujours que mon blog Ă©tait trĂšs jeune pour qu’il puisse avoir des rĂ©sultats dĂ©sirĂ©s ou je me trouvais trop jeune pour que les gens puissent s’intĂ©resser Ă  mon travail ou je trouvais tout simplement mon travail dĂ©sintĂ©ressant et c’est pour cela que je n’obtiens guĂšre de bons rĂ©sultats.

Mamico Salem 20181108_230329

Puis cette ultime pensĂ©e a surgit dans mon esprit « LÂCHE PRISE » juste deux mots qui m’ont soudainement apaisĂ©.

« LÂCHE PRISE » deux mots qui m’ont redonnĂ© confiance en moi

«  LÂCHE PRISE » deux mots qui m’ont fait voyager dans le passĂ© afin que je puisse me souvenir de ceux pourquoi je suis passionnĂ©

« LÂCHE PRISE » deux mots qui ont essuyĂ© mes larmes,

« LÂCHE PRISE » deux mots qui ont rendu paix Ă  mon esprit

« LÂCHE PRISE » deux simplissimes mots qui ont bouleversĂ© ma vision des choses

 

 

j’éprouve Ă©normĂ©ment de respect envers ceux/celles qui sont prĂ©sent depuis longtemps dans la BlogosphĂšre, dont les statistiques sont standard et qui n’ont jamais abandonné ; j’ai beaucoup de respect pour ces youtubeuses prĂ©sentes dans cet univers depuis des annĂ©es malgrĂ© des abonnements sans Ă©volution elles n’ont jamais laissĂ© tomber.

j’ai beaucoup de respect pour ces personnes au quotidien qui acceptent leur revenu et continue de se battre pour un avenir meilleur.

 

La semaine derniĂšre, les articles que vous aviez lu, avaient Ă©tĂ© panifiĂ© et le samedi il n’y a pas eu d’article car effectivement ce sentiment de tristesse, d’abandon m’ont envahit alors j’avais dĂ©cidĂ© de rester allonger sur lit.

AprĂšs la tristesse vient le rĂ©confort alors ces deux mots « LÂCHE PRISE » m’ont consolĂ©.

IMG_20190805_162654_925

EnfermĂ© dans ma salle de bain, je m’interrogeais : « Lorsque tu dĂ©butais dans le monde de la blogosphĂšre, youtube, muswada est-ce que tu croyais pouvoir tenir 3 ans ?

Lorsque tu dĂ©butais dans cet univers est-ce que tu croyais pouvoir obtenir ces chiffres d’abonnements actuels ?

Lorsque tu dĂ©butais dans cet univers aurais- tu imaginer ĂȘtre celle que tu es aujourd’hui ?

Lorsque tu as commencĂ©, tu es partie de rien sans abonnĂ©s juste avec une simple pensĂ©e **j’aimerai juste ĂȘtre lu** alors pourquoi aujourd’hui tu t’attardes Ă  tout cela ?

*Lùche prise* ma puce que les choses évoluent ou pas, accepte ta position et continue à vivre ta passion car elle te rend heureuse »

 

je ne sais pas si vous lirez cet article ou pas, je ne sais pas si vous partagerez le mĂȘme sentiment que moi, alors aujourd’hui je m’avance vers vous pour vous demander de LÂCHER PRISE

N’oubliez pas l’optique de dĂ©part, la passion qui vous possĂ©dez, surtout n’oubliez pas que vous ĂȘtes partis de rien pour ĂȘtre oĂč vous ĂȘtes ce jour et faites preuve de reconnaissance car l’ingratitude peut pousser Ă  simplifier que l’on possĂšde.

On se dit Ă  trĂšs bientĂŽt dans un nouvel article.

 

cordialement votre chĂšre et tendre Lady Bv2g ❀❀❀

img_-bte66p6345438916798751066.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s